1

Des lunettes de réalité augmentée pour diriger les chiens de travail militaires

Un chien d’essai porte des lunettes de réalité augmentée développées par l’armée américaine et l’entreprise Command Sight. La technologie pourrait permettre aux maîtres-chiens militaires de diriger leurs chiens à distance en leur donnant des instructions grâce à des invites dans les lunettes.

Des lunettes de réalité augmentée qui permettent de diriger les chiens à distance

L’armée américaine développe des lunettes de réalité augmentée de haute technologie pour chiens qui pourraient éventuellement permettre aux maîtres de leur donner des ordres de loin.

Les chiens de travail militaires sont habituellement dirigés par des signaux manuels, des paroles ou des pointeurs laser, ce qui oblige le maître à rester à proximité. Cela peut potentiellement mettre en danger les soldats lors de missions qui impliquent de trouver des explosifs et des matières dangereuses, ou d’aider à des opérations de sauvetage.

Les lunettes développées par l’armée et la société Command Sight, basée à Seattle, montrent aux chiens où aller à l’aide d’un pointeur laser simulé.

Les premiers commentaires indiquent que «le système pourrait changer fondamentalement la façon dont les canines militaires sont déployées à l’avenir», a déclaré A.J. Peper, le fondateur de Command Sight.

lunettes réalité augmentée chienUn prototype élaboré sur son animal de compagnie

Peper a fondé son entreprise en 2017 et a construit son premier prototype de lunettes de réalité augmentée pour les chiens de travail militaires après des conversations avec des maîtres actuels et à la retraite. Une grande partie des recherches a été menée sur son propre rottweiler, nommé Mater.

Les lunettes ont une caméra légère, qui envoie tout ce que Mater voit à un ordinateur portable. Le maître peut cliquer sur un endroit où Mater doit aller, et le point laser simulé apparaît au chien.

La technologie permet aux maîtres d’être très précis tout en dirigeant leurs chiens et ouvre de nouvelles possibilités de recherche, a déclaré Stephen Lee, directeur scientifique au bureau de recherche de l’armée, qui a géré le projet. « La recherche démontre qu’un chien peut reconnaître des choses dans un monde de réalité augmentée ».

Le prototype est pour l’instant câblé et tient le chien en laisse, mais l’étape suivante consistera à créer une version sans fil qui permettrait au soldat de diriger un chien via un appareil portable, tout en restant loin et hors de vue.

Des financements militaires à venir

Le projet a été financé par le programme de recherche sur l’innovation dans les petites entreprises, et des fonds supplémentaires viendront du Bureau des technologies de réaction rapide du Pentagone pour financer la prochaine phase de développement.

Cela comprend la collaboration avec les opérations spéciales de la Marine au cours des deux prochaines années pour construire des prototypes pour leurs chiens de travail militaires.

«Cette technologie ouvre vraiment de nouveaux horizons et ouvre des possibilités que nous n’avons pas encore envisagées», a déclaré Lee dans un communiqué.